Café Numérique N°4 de la CCIB : Dispositif de soutien au financement des PME

 In Actualités CCIB

Plusieurs chefs d’entreprises béninoises et autorités gouvernementales se sont réunis ce 15 Mai 2020 autour du Café Numérique N°4 qui a pour thème : Dispositif de soutien au financement des PME.

La séance s’est déroulée comme à l’accoutumée par visioconférence et a été animée par Maxime TOKLO, Président du Comité d’Identification des Structures d’Appui et d’Encadrement des PME et PMI au Bénin (CISAE- Bénin).

Selon le conférencier, 95% des entreprises béninoises sont des PME, mais la plupart sont dans l’informel. Pour bénéficier du dispositif lancé dans l’ensemble des pays membres de l’UEMOA et permettant aux PME et PMI d’avoir un accès plus facile au financement bancaire, cinq (05) critères doivent être remplis :

  • Être inscrite au RCCM et tenir une comptabilité selon les dispositions du SYSCOHADA ;
  • Pour les PME/PMI nouvellement créées et n’ayant pas encore d’états financiers, leur éligibilité pourrait être fondée sur l’analyse d’un plan de trésorerie démontrant que les flux financiers permettent le remboursement du crédit ;
  • Avoir un chiffre d’affaires hors taxes n’excédant pas 1 000 000 000 francs CFA ;
  • Se conformer à l’obligation légale de produire des états financiers ;
  • Accepter se faire accompagner par l’une des douze (12) Structures d’Appui et d’Encadrement (SAE) aux PMI/PME sélectionnées par le dispositif ( VOIR LEUR LISTE EN CLIQUANT ICI ).

L’objectif phare de ce dispositif est de créer une masse critique de Petites et Moyennes Entreprises performantes, en vue d’augmenter la contribution de cette catégorie d’entreprises à la création de richesses et à la lutte contre le chômage.

Edouard SEHLIN, Directeur de Cabinet du Ministère des PME et de la Promotion de l’Emploi a, à la suite du Président du CISAE, expliqué le bien-fondé de ce dispositif qui est l’un des mécanismes mis en place par le Ministère pour soutenir les PME. Ce dispositif a la particularité de s’appuyer sur les Structures d’Appui et d’Encadrement (SAE) qui maîtrisent les rouages bancaires pour servir d’intermédiaires efficaces entre les PME et les banques, et ce à moindres frais. L’orateur invite les chefs d’entreprise à éprouver le dispositif afin que le ministère ait des éléments concrets pour son amélioration.

Les interventions par vidéo conférence des participants ont permis d’enrichir la communication.

Cellule Communication CCIB

Recent Posts

Start typing and press Enter to search